Informations, conseils et bons tuyaux pour les français, francophones et francophiles vivant en Espagne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Médecine : santé publique et assurance privée...

Aller en bas 
AuteurMessage
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 35
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mar 20 Fév - 13:22

Bon, je n’arrete pas de “dar vueltas a la cabeza”, je ne sais pas quelle decisión prendre, bref je vous demande conseils et avis. C’est un sujet qui a déjà été abordé mais je ne le retrouve pas… Sad

Dernièrement j’ai encore eu des misère en tout genre avec la Santé publique espagnole (mauvais médicaments prescrits, reflexions désobligeantes, et dermato qui s’est carrément foutu de ma gueule –oui oui, et pour une fois je n’exagère pas).

Bref, ce ne sont que pour des choses pas très importantes. Par ailleurs, je sais que la médecine de pointe lorsqu’on a qqchose de grave en Espagne est bonne (les opérations, ce genre de chose). Virgen del Rocio est un des meilleurs hôpitaux.

Mais je cherche une solution (au moins pour dormir tranquille) pour la médecine générale… MAIS je ne suis pas malade souvent (pour ne pas dire jamais). Cependant, comme tout bon Français, quand je vais chez le médecin j’aime que mon RdV dure ¼ d’heure, qu’il m’osculte, que je puisse lui poser toutes les questions qui me passent par la tête… Et quand je vais chez le dermato, a part que j’aime qu’on ne se mette pas à éclater de rire lorsque je mentionne une allergie à un médicament (c’est le même dermato mentionné plus haut), que si je lui dit que j’ai la peau sensible elle ne me donne pas un produit à décaper un four... Et ici je n'ai pas encore fait dentiste et gynéco (et ça me donne vraiment pas envie d'y aller).

Mes collègues qui ont des assurances privées (CASER entre autre) me disent que ça leur coute une quarantaire d’euros par mois. Et ensuite il faut re-payer 1,5€ chez le médecin, ce genre de chose. Seulement je me dit que pour quelqu’un comme moi qui n’y vais jamais, c’est quand même pas donné, surtout qu’on a le choix avec une médecine gratuite. Et que si j'ai qqchose de grave, on m'enverra à l'hopital public.

Bref pour résumer, je suis consciente de vouloir le beurre et l’argent du beurre, c’est à dire le système français. (et je sais aussi que ce n’est pas possible).

Comme c’est un conseil que je ne peux demander à personne (pour aller vite mon copain ou sa famille pensent que je me plaints gratuitement et que je n’ai pas eu de chance –j’accumule!), et je ne veux pas non plus affoler mes parents bien que je leur aie déjà raconter mes dernières aventures…
Y-aurait-il un système alternatif aux assurances privées et à la sécu espagnole? A vu de nez je dirais que non, mais on ne sais jamais…

Si vous aussi vous êtes passé(e)s par là ou que vous avez un petit conseil à me donner… Ça m’aiderait à me sentir + tranquille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taouri
Résident
avatar

Nombre de messages : 304
Localisation : quelque part en Castille
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mar 20 Fév - 14:48

Je n'ai pas de solutions alternatives a te proposer, par contre je t'envoie toute ma sympathie...

J'ai bcp de mal a me faire a la medecine en espagne, pour les mm raisons: rdv 1/4heure..etc...etc... Mais vient de trouver un medecin prive alors

Si tu ne vas pas souvent chez le medecin peut etre ne pas parendre d'assurance (mon medecin prive me coute 20€... SI tu y vas une fois tous les 3 mois...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nela
Résident
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : rouen
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mar 20 Fév - 15:36

je ne sais pas quoi te dire,figures toi que quand j'allais en vacances avec mon imprimé E111 je payais pour voir un privé,et je me faisais rembourser en France,tout ça jusqu'à une certaine limite.
Mais cet été ils ont coupé court: il faut remplir un formulaire,donner les dates de son séjour,les justifier avec des billets d'avion ou tickets essence si possible,et un ticket du guichet automatique attestant la somme exacte du montant payé au médecin...Un truc de fou!
J'ai compris,ils ne veulent pas qu'on passe par le privé.Mais je suis espagnole,et je connais les problèmes que tu décris.Hospitalisation,d'accord.Bobos des enfants et maladies,je paye.Je ne veux pas ça pour mes enfants.Donc je paye le pediatre,50 à 60 euros la visite,et je ne me fais pas rembourser.Je me demandais comme toi,si à force il ne serait pas mieux de payer à l'année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raquel0202
Résident
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 43
Localisation : Burriana (Castellon)
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mer 21 Fév - 2:43

plutot que de payer une assurance privée, va chez un doc privé quand tu en as besoin non ? ça te reviedra surement moins cher, et en plus tu auras le choix, tu ne seras pas restreinte a la liste des docs de ton assurance.

ici, je ne me plains pas, le peu que je vais chez le doc il est impec, d'ailleurs si ton doc public ne te convient pas, tu peux demander a le changer (et demande en passant la feuille de réclamations).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nela
Résident
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : rouen
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mer 21 Fév - 13:31

il y a aussi des mutulles comme Asisa,qui ont des centres hospitaliers à eux.A Denia par exemple ils ont un,avec pediatre 24h/24 entre autres prestations.Du coup dans ma famille ils ont tous pris asisa et ils vont directement là bas.ça dépend au fait d'ou t'habites et ce qu'il y a là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarahj
Résident


Nombre de messages : 77
Age : 46
Localisation : Madrid, centre
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mer 21 Fév - 16:55

Je comprends parfaitement ce que tu dis et ce que nous avons certainement vécu quelques unes d'entre nous. En ce qui concerne le médecin géneral comme le dis nela, demande un changement de médecin. Pour les spécialistes malheureusement, il est possible que tu n'ai pas trop le choix. De mon coté, je suis avec Sanitas mais surtout pour que les RDV chez les spécialistes et le gynéco soient plus rapides... mes exp. de gynéco avec le public ont été "horribles" et je me suis promis de ne pas y retourner. Toutefois, il est vrai que si tu n'y vas pas beaucoup, il est fort possible que payer directement le médecin du privé te soit plus bénéficiable. En ce qui concerne le pédiatre et les soins s'y rapportant, je n'ai pas eu à me plaindre dans le public.... tout est question de chance avec le médecin "que te toca". Bonne chance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 35
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mer 21 Fév - 17:20

Ah, merci pour vos conseils !! J'étais vraiment déprimée hier, d'où mon long message "S.O.S" !! Je vois que je ne suis pas la seule ! Et effectivement, tout est question de chance. Avant j'allais chez le médecin de mon copain, qui était un bon médecin, mais à Séville (je ne sais pas si c'est le cas ailleurs) ils ont remanié tout le personnel des centros de salud. Je trouve ça idiot, lorsque l'on a un médecin traitant depuis 10 ans, devoir changer du jour au lendemain contre son gré n'est profitable pour personne...

Bref, je n'ai pas encore pris de décision... Pour le tout courant, je continuerai peut-être à passer par la sécu, mais dès que ça deviendra plus compliqué ou délicat, j'irai dans le privé... J'ai pas encore fait le gynéco, mais quand rien qu'à voir comme la dermato était brusque et froide, ça ne met pas en confiance...

Ah, mon (ma, c'est une femme en +!!) m'en a sorti une bonne ! Je lui ai demandé si lorsque je voulais un RdV chez le gynéco je devais venir prendre ce rendez-vous avec elle. Sa réaction: "¡¡¡¡¡¡¿¿¿¿Y TU PA QUÉ QUIERES IR AL GINECOLOGO????!!!!" (comme si je lui disais que je voulais un RdV chez le vétérinaire) Ben euh, vous ètes médecins, vous savez bien, il faut y aller une fois par an, la prise de sang, et puis un examen pas bien agréable qu'on doit faire.... "¡¡AH, NO, ESO TE LO HACEMOS CUALQUIER AQUI EN EL CENTRO DE SALUD!!" Hum hum... Je m'abstiens de commentaires...

Bref, histoire à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carine_ka
Résident
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 41
Localisation : Gijón - Asturias
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Ven 23 Fév - 14:01

J'ai le même avis que toi pour la médecine publique Maïlis, d'ailleurs tu as déjà tout dit, je n'en rajouterai pas cette fois... on pourrait finir par croire que je passe mon temps à raler Very Happy

Par contre pour ce qui est du gynéco, moi c'est très clair... je continue à aller chez MON gynéco belge, lors de nos vacances. Je paye le prix plein, mais tanpis, au moins il ne me fait pas peur lui Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labellavita.canalblog.com
nela
Résident
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : rouen
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Ven 23 Fév - 16:13

et moi c'est mon ophtalmo que je vais voir à Denia... lol! Il faut dire qu'ici sur l'agglo de Rouen il y a 5 qui sont partis à la retraite,et on ne prend plus personne pour cette année,que les urgences.Sympa,pour le bilan des petits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelie
Résident
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Ven 23 Fév - 21:52

Citation :
"¡¡AH, NO, ESO TE LO HACEMOS CUALQUIER AQUI EN EL CENTRO DE SALUD!!"
C´etait pareil en Angleterre, dans le public. Dans le prive par contre ..que du luxe: calme, fauteuil hyper confortable dans la salle d´attente...mais que dis-je? Un Salon d´attente (oui mesdames), un medecin qui te parle gentiment, qui t´ecoute, qui te donne de la documentation....

Ici, je vais au centro de salud, pour l´instant je n´en suis pas mecontente !(forcement...apres mon experience avec la sante publique en Angleterre), mis a part la "sympathie" de mes copines lreceptionnistes. J´ai quand meme pris une mutuelle privee, tant pis si je paye tous les mois, j´ai juste l´esprit plus tranquille (et ca permet d´avoir des rendez vous plus facilement). Pour info, j´ai trouvé un bon ophtalmo (privé) a Madrid: y´avait beaucoup de gens dans la salle d´attente et beaucoup de sage , j´avais rendez vous a 18H30, suis passee a 20H...et suis restée 30 min en consultation... pour moi,, c´est bon signe! Pas comme la dermato (privée) qui m´a expediée en 5 min (en plus, il n´y avait personne dans la salle d´attente... scratch bizarre), qui m´a à peine répondu quand je lui ai demandé la cause de mon bobo!!! M´enfin, elle m´a prescrit ce qu´il fallait donc je lui donne quand meme 7/10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarita
Résident
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 46
Localisation : Las Rozas
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Lun 26 Fév - 12:06

Ma pauvre amie,
Ici c'est un dilemme ....
Moi j'ai pris une secu privee (Sanitas, environ 90 euros par mois) lorsqu'on a decide d'avoir des bebes et j'en profite pour aller au dermato, au podologue....bref pleins de specialistes.
Par contre si tu travailles et que tu veux avoir un arret maladie tu es obligee de passer par la secu ou le medecin generaliste te donne "la baja" (la plupart du temps sans meme t'ausculter!!) Pareil si tu veux que tes medicaments soient rembourses.

Par contre je trouve que c'est cher si en general tu as une bonne sante. De ce fait mon mari et mon bebe vont à la secu. Alors lá nous avons droit à des longues attentes, des medecins burocrates qui ne t'auscultent meme pas, des rendez vous dans 2 mois.. Mais bon tant que nous n'avons rien de grave tout va bien.

De toute facon, saches que si tu as quelque chose de grave les cliniques privees te transportent directement aux Hôpitaux publics qui ont plus de moyens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 35
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Lun 26 Fév - 12:49

C'est bien pour ça que ça fait cher, comme tu dis ! Et surtout quand tu as une bonne santé, je suis bien d'accord avec toi.

Je viens de recevoir la grille de tarifs de la CFE, dans mon cas ce n'est pas interessant. Ça revient à 210€ par trimestre (car moins de 30 ans et n'ayant pas un salaire énorme), mais tu es remboursée sur la base de la sécu française (donc il reste toujours une partie à ta charge). A ce tarif là il vaut mieux prendre une assurance privée espagnole.


Amelie a écrit:
Pas comme la dermato (privée) qui m´a expediée en 5 min (en plus, il n´y avait personne dans la salle d´attente... scratch bizarre), qui m´a à peine répondu quand je lui ai demandé la cause de mon bobo!!!

Pareil pour moi (et mon affreuse dermato), qui après s'est foutu de moi quand je lui ai dit que j'étais allergique aux médicaments qui se terminent par -GRAM (en précisant que ça remonte à qd j'étais bébé) "JAJAJA, ESO SERA EN TU PAIS, NO ?? JAJA, PORQUE AQUI NO HAY NINGUN MEDICAMENTO QUE ACABE POR -GRAM, JAJA!" (c'est effectivement très drole, vous le noterez tous). Elle m'a balancée une ordonnance à la fin. Je lui ai demandé si c'etait trop demander à ce qu'elle m'explique ce que j'avais, "PERO AQUI LO TIENES, TE LO HE ESCRITO", voui mais moi pas être médecin et encore moins connaitre médicaments espagnols... Evil or Very Mad bref, j'ai eu droit a un semblant d'explication, mais il s'avère que les médicaments sont pas les bons (surdosés)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarita
Résident
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 46
Localisation : Las Rozas
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Lun 26 Fév - 13:22

et a ta dermato tu lui as pas dit (au moins à voix basse) "petasse!!!"

Depuis que je suis en Espagne, j'aime bien utiliser les gros mots français ca me fait rire...Je suis un peu bebete!!! je sais
Mais il faut en profiter personne ne comprend!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nela
Résident
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : rouen
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mar 27 Fév - 13:02

Et encore faut pas tomber sur une française,la pediatre pour les petits à Denia l'es,attention à la gaffe! lol!
Les medecins espagnols je connais scratch je me suis faite mettre à la porte d'une consultation parce que j'ai eu le "culot" scratch de prendre une place pour consulter un maux de gorge alors que je n'avais MEME PAS de fièvre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karine
Admin
avatar

Nombre de messages : 3617
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   Mer 21 Mai - 11:51

pour info, voici un article publié sur LeCourrier.es sur la santé publique et privée en Espagne :

Citation :
Public ou privé : choisir son système de santé en Espagne

L'Espagne bénéficie d'un système de sécurité sociale qui couvre les principaux besoins en matière de santé, excepté les soins dentaires. Mais l'attente pour un rendez-vous et les contraintes du système public incitent beaucoup à choisir une mutuelle privée, plus flexible. Explications.


D’un côté, les « centros de salud » publics, de l’autres les compagnies d’assurance privées. Qui choisir et pourquoi ? Arrivé en Espagne, difficile de savoir vers qui se tourner en cas de souci de santé.

En tant que citoyens européens, les Français bénéficient, gratuitement et sans avance de frais, des soins publics dispensés dans les centres de santé et dans les hôpitaux publics, à condition de présenter la carte de santé européenne, valable un an, et qui remplace l’ancien formulaire E-111. Sans elle, il faut alors avancer les frais et se les faire rembourser par la suite auprès de la Sécurité sociale française, à laquelle on reste affilié durant trois ans.

Une fois installé en Espagne et titulaire d’une attestation d’empadronamiento (inscription sur les listes municipales), mieux vaut demander un numéro de sécurité sociale et une carte de santé espagnole afin de faciliter les démarches. Celle-ci donne droit à la gratuité de tous les soins médicaux, exceptés dentaires. Et oui, bizarrement, le dentiste n’est pas couvert par la Sécu espagnole… Autre avantage, les médicaments sont également remboursés grâce aux feuilles de soins.

Mais il y a quelques inconvénients. Tout d’abord, les heures de rendez-vous dans les centres de santé ne sont qu’approximatives : plusieurs personnes ont leur consultation à la même heure et l’attente peut donc parfois durer, surtout chez les spécialistes.
D’autre part, vous ne choisirez pas votre médecin généraliste (medico de cabecera). Celui-ci vous sera attribué d’office par les secrétaires du centre de santé dont dépend votre domicile. Certes, vous pourrez en changer mais jamais demander une personne en particulier ni changer de centre de santé en fonction de l'endroit où vous êtes : lieu de travail ou domicile...
Enfin, c’est ce médecin généraliste, gardien de tous vos bobos et antécédents médicaux qui jugera bon ou non de vous envoyer chez un spécialiste. En aucun cas, vous ne pourrez demander de rendez-vous directement chez un physiothérapeute, un dermatologue, un allergologue ou même un gynéco… Or, certains manitous de la médecine générale préfèrent faire eux-mêmes ce que l’on préférerait confier à un spécialiste, comme examiner des grains de beauté ou soigner une allergie…
En outre, pour les consultations chez les spécialistes, les listes d’attente sont longues et mieux vaut s’armer de patience. Et puis, bien sûr, il y a l’absence de soins dentaires…

Environ 50€/mois pour une mutuelle
Bref, pour tous ces inconvénients, qui pour certains restent minimes mais qui pour d’autres semblent très gênants, il existe une alternative : les compagnies d’assurance privées.

Adeslas, Asisa et Sanitassont les mutuelles les plus connues. Elles ont leur propre réseau d’hôpitaux, de cliniques et de laboratoires. Et de longues listes de médecins affiliés que vous pouvez consulter dans n’importe quel endroit de la ville. Sans attendre puisque vous avez le choix… Et vous prendrez directement rendez-vous chez le spécialiste de votre choix sans passer par la case généraliste.

Sanitas compte ainsi 25 000 médecins répartis sur l’Espagne et 480 centres médicaux. Asisa, quelques 20 000 médecins et Adeslas, dont les actionnaires sont le Groupe Agbar (55%) et la mutuelle française Médéric (45%), près de 33 000 spécialistes du domaine de la santé et 1 100 centres.

Pour adhérer à ces compagnies d’assurance, il vous en coûtera en moyenne 50 euros par mois. Pour ce qui est des frais dentaires, en revanche, il faudra payer un supplément pour s’en assurer la couverture.

Pour trouver son « Centro de Salud » public, se rendre sur les sites Internet de sa communauté autonome de résidence (exemple : à Madrid, www.madrid.org/cs, rubrique sanidad ou à Barcelone sur http://www10.gencat.net/catsalut/esp/index.htm )
Pour s'affilier à une compagnie d'assurance privée, rendez-vous sur les sites correspondant : www.sanitas.es www.asisa.es ou www.adeslas.es , pour ce qui est des principales.

S.M.

source :
http://www.lecourrier.es/modules/news/article_entier.php?storyid=1288

à lire aussi sur le blog :
Le système de santé public espagnol
http://expatespagne.canalblog.com/archives/2007/06/27/5430460.html
A la recherche de l'ordonnance
http://expatespagne.canalblog.com/archives/2007/09/01/6063753.html
Médecins francophones en Espagne
http://expatespagne.canalblog.com/archives/2007/07/05/5520445.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://expatespagne.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Médecine : santé publique et assurance privée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Médecine : santé publique et assurance privée...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES ACCIDENTS DOMESTIQUES
» refus de PAI et code de la santé publique...
» Infos sur Linky d’EDF
» Seuil d'exemption
» Service Compétent en Radioprotection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expat Espagne :: Guide de Survie :: Santé & Mutuelles Espagne-
Sauter vers: