Informations, conseils et bons tuyaux pour les français, francophones et francophiles vivant en Espagne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Jeu 1 Mar - 11:57

Arrow Il me semble avoir vu dans un post que je ne retrouve pas qu'Anne-Marie tu avais passé un diplome de traducteur professionnel (il me semble que c'est toi, désolée si je confonds avec quelqu'un d'autre !).

confused Comment cela se passe-t-il ? Faut-il reprendre des cours ? Quelqu'un a-t-il des infos la-dessus ?

Avec l'âge de la retraite qui passe à 65 ans, je me prépare une sortie de secours pour mes vieux jours (ou pour un moment de galère, qui sait).

En France j'ai suivi le cursus LEA, donc la traduction j'en ai fait pas mal. Je sais que pour le moment je ne pourrais pas en vivre (ou alors il faudrait que je monte pas propre société et trouver mes clients par internet, il parait que ça marche bien - mais ce n'est pas au programme pour le moment) mais tant que j'ai le cerveau à peu près frais, je me dis autant passer un autre diplome maintenant, c'est moins contraignant que de se remettre à étudier que dans 10 ans. study

Faim Toutes les infos/conseils à ce sujet sont les bienvenues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Jeu 1 Mar - 12:13

Je viens de trouver ça:

Citation :
La traduction n'est pas un métier réglementé. Tout un chacun peut donc se déclarer traducteur s'il le souhaite, et si son statut professionnel lui permet d'émettre des factures et d'encaisser des règlements. Toutefois, la traduction est un métier exigeant, astreignant, très consommateur de temps, qui attire peu les dilettantes.

En pratique, il existe deux grandes familles de traducteurs :

Les linguistes. Ils ont fait des études de langues ou de traduction et ont obtenu un diplôme sanctionnant 5 ans d'études après le baccalauréat. Ils ont ensuite souvent travaillé plusieurs années dans une agence ou dans une entreprise avant de s'installer en libéral. En règle générale, ils se montrent surtout sensibles à la formulation littéraire du texte.

Les spécialistes. La traduction est leur second métier. Ils sont d'abord travaillé cinq à dix ans dans un secteur d'activité très différent. De la médecine à l'informatique en passant par l'aéronautique, la plupart des métiers techniques sont représentés parmi eux. Après une période de transition et de repositionnement professionnel, ils se sont installés comme traducteurs.
Habituellement, il s'intéressent surtout à l'exactitude technique du texte.

Donc la traduction n'est pas un secteur réglementé (sauf pour le domaine juridique me semble-t-il). Donc à quoi "sert" un diplome de traducteur pro? Plus de crédibilité pour trouver des clients ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarahj
Résident


Nombre de messages : 77
Age : 45
Localisation : Madrid, centre
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Jeu 1 Mar - 16:39

Pour ce qui est de la traduction normale, je ne pense pas qu'il y ait de norme générale. Bien sûr si tu a un diplôme c'est mieux et c'est certainement essentiel pour certaines entreprises spécialisées. Pour ce qui est du free lance, tout un chacun est libre et c'est son expérience qui prime j'imagine. Ou tout se "complique", c'est si tu veux passer l'examen de traducteur assermenté, donc juridique, il faut te renseigner auprès du ministère de asuntos exteriores... et être titulaire d'un diplme, minimum diplomatura, puis te préparer pour les examens.. à ce niveau, libre à toi de t'inscrire dans une école qui te prépare ou non. A priori et considérant que l'examen est difficile, il semble plus approprié la première de passer l'examen pour voir le degré de difficulté ce qui te permettra de savoir comment l'appréhender l'année suivante et dans ce cas ça vaut certainement le coup de te préparer via une école.. car le domaine juridique surtout si tu n'en n'a pas eu l'expérience ça peut être bonbon au début.^Le plus d'avoir ce diplòme c'est que hormis le fait qu'il y a beaucoup de traducteurs sur le marché, que c'est pas bien payé, ben tu te spécialises et tu es beaucoup mieux rémunérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarahj
Résident


Nombre de messages : 77
Age : 45
Localisation : Madrid, centre
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Jeu 1 Mar - 16:44

Ah, j'oubliai,.. c'est là que rentre en jeux et l'intéret de l'homologation des diplômes.. car pour passer l'examen de traductor jurado et certifié que tu as un niveau diplomatura, tu dois présenter l'homologation de tes diplômes.... donc, si tu ne l'as pas fait, disons que tu as au moins deux ans pour préparer l'examen de traducteur assermenté... Bonne chance!! he, he .. vive la communauté européenne car côte pratique et mis à part les beaux discours, les paperasseries d'homologation, tarjeta de residente, etc... je ne vois pas pour l'instant à quoi ça sert de dire qu'on n'en n'a pas besoin!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Jeu 1 Mar - 17:22

sarahj a écrit:
he, he .. vive la communauté européenne car côte pratique et mis à part les beaux discours, les paperasseries d'homologation, tarjeta de residente, etc... je ne vois pas pour l'instant à quoi ça sert de dire qu'on n'en n'a pas besoin!!

Bien d'accord avec toi ! Mon entourage dit que j'exagère avec ce genre de propos, mais lorsqu'on y a été confronté, c'est différent !!

MERCI pour ta réponse en tous cas. J'ai fait des petites recherches ce matin et effectivement, pas de diplome exigé pour ètre traducteur, sauf pour la traduction juridique. Après, un diplome est toujours un plus, ça donne de la crédibilité.

Les études LEA françaises sont un peu l'équivalent de traducción e interpretación ici. Donc finalement, c'est un peu comme si j'avais le "titulo" !

Je me débat déjà pour avoir une carte de résident et que la Sécu Espagnole rectifie ma fausse identité qui apparait dans leur ordi chez le médecin (même nom mais DNI/SS/date de naissance différents), je ne me sens pas encore prète (ou suffisamment désespérée professionnellement !) pour faire homologuer mes diplomes. Plus tard peut-être, mais LEA pose problème en Espagne...

D'après ce qu'on a pu me dire (contact Viadeo, Neurona), pour vivre de la traduction, tout dépend des contacts que tu as (les contacts en Espagne, c'est primordial, on ne le répètera jamais assez !). Et donc selon la quantité de travail, on peu gagner très peu ou beaucoup. Bref, je tiens le forum "informé" de mes recherches, des fois que ça serve à quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabrielle
Expert
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 45
Localisation : Pozuelo
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Jeu 1 Mar - 20:40

Rapidement: j'ai passé un diplôme de traducteur professionnel français-espagnol en suivant une formation d'un an, plus un petit intensif à Paris X.
Il y a beaucoup de centres qui préparent au diplôme. Des facs aussi. Ensuite, pour être assermenté, tu dois en Espagne passer una opposición (en France, ce n'est pas du tout pareil).
Moi aussi j'essayais de trouver une sortie. Et même si je n'exerce pas aujourd'hui, je ne regrette pas du tout.
Dans ce monde, il y a à boire et à manger, or on ne s'improvise pas traducteur, même en étant bilingue.
Si tu veux, on pourra en reparler plus tranquilement.
Je n'exerce pas, car en Espagne, ce n'est vraiment pas rentable: 0,10 ctimes le mot, sachant qu'un bon traducteur fait 1500 à 2000 mots par jour... je te laisse faire le calcul. En France, une traduction générale est plutôt payée entre 0,30 et 0,45 ctimes le mot. Il s'agit bien entendu d'honoraires, donc tu dois retirer tes frais professionnels et charges sociales...

Voila brievement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princessepiplett.canalblog.com
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Ven 2 Mar - 10:46

Merci Gabrielle ! C'était donc toi qui avait passé ce diplome, j'ai donc confondu. Finalement, ce diplome est un plus pour la formation qu'il t'apporte et la référence mais n'est pas exigé... En fait avec LEA on peut faire traducteur pro, certaines personnes qui étaient dans ma classe sont aujourd'hui traducteurs/relecteurs en France (en 5 ans d'études, on en a bouffé de la traduction!!). Et d'après ce que tu écris, tu as passé ce diplome en France...

Je vois que comme beaucoup d'autres choses, les tarifs espagnols sont en dessous de la moyenne... Mais bon, c'est toujours bien d'avoir des informations ! On sait à quoi s'attendre comme ça !

Après, comme vous le dites (Sarah et toi), traducteur assermenté semble plus interessant, mais c'est à un autre niveau, et il y a un concours. Je continue donc à m'informer...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Sam 3 Mar - 10:43

Bon, mes recherches aboutissent, et un Traducteur assermenté de Neurona m'a gentiement décrit les différentes options pour obtenir ce titre. Voilà ce qu'il m'a écrit, comme ça tout le monde est informé et ça peut peut-être interesser du monde.

Citation :
Hola, Maïlis

para ser traductor jurado en España hay tres opciones:
1.-aprobando el examen que convoca anualmente el Ministerio de Asuntos Exteriores
2.-obteniendo una licenciatura en traducción e interpretación, tras estudiar una carrera de cuatro años.
3.-consiguiendo la homologación de un título equivalente en la Unión Europea.

Si miras esta lista (http://www.mae.es/NR/rdonlyres/76A8A259-9C8D-4B9D-B2A6-692686BEF2A3/20733/ListaIIJJ30nov06Retocada.pdf) con los traductores jurados que hay en activo, verás en qué proporción se reparten esos tres medios de acceso para obtener aquí el título.
El tercer medio, el de la homologación, me parece el más inaccesible. Mi compañera tiene el título de traductora jurada de alemán - español, obtenido en Munich, y lleva más de tres años peleando por conseguir la homologación.

Yo obtuve los dos títulos, el de francés y el de jnglés, por el examen del MAE que se celebra una vez al año en Madrid.
Consta de tres pruebas:
1.-Una traducción directa del idioma elegido al español de un texto que normalmente es periodístico. Sin usar diccionarios.
2.-Una traducción inversa de otro texto, también de carácter humanista y sin diccionarios.
3.-Una traducción directa de un texto jurídico, para la que sí se pueden usar todos los diccionarios que se quieran.
Luego al final hay una entrevista.

Esos examenes tienen fama de ser muy difíciles, pero yo los saqué sin una preparación exagerada. Me ayudó mucho la pasión que siempre he sentido por los idiomas y por la literatura. Recuerdo que para la parte jurídica sí que hice un par de cursos por correspondecia en el Estudio Internacional Sampere (uno de francés y otro de inglés), que no llegué a acabar porque saqué antes los exámenes. Ésta es la página web por si quieres informarte: www.traductores.sampere.es, aunque creo que últimamente han puesto unos precios demasiado caros, a mi parecer.

Yo de ti no dudaría en presentarme a ese examen, tras unos pocos meses de practicar traducciones directas e inversa y quizá de hacer algún curso de traducción jurídica, aunque de momento, para probar, podría bastarte con leerte unos cuantos manuales.
Los requisitos para poder presentarse son tres: ser mayor de edad, tener nacionalidad comunitaria y tener una diplomatura o licenciatura universitaria, así que el primer paso sería obtener la homologación de los títulos obtenidos en Francia, para que tuvieran la validez aquí de una licenciatura o de una diplomatura. Supongo que eso no te será difícil o a lo mejor ya los tienes homologados.

En fin, ánimo y si tienes alguna duda más no dudes en preguntarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tume9628
Résident


Nombre de messages : 33
Localisation : Ath
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Sam 2 Juin - 21:27

Bonjour mailis,

Connaitrais-tu une personne chez qui je peux me tourner afin de faire une traduction assermentée de mon diplôme ?

Merci.

VICTOIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Dim 3 Juin - 20:46

N'importe quel traducteur assermenté qui traduit au français. Mais ça coûte bonbon ! Tu peux regarder dans les pages jaunes de ta ville.

Un conseil, traduis toi même le diplome pour que le traducteur n'ait qu'à vérifier et signer, c'est moins cher normalement. Renseigne toi sur les tarifs pratiqués, si tu fais traduire tous tes diplomes ça peut te revenir assez cher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixelle
Résident
avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : Valencia
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Lun 4 Juin - 11:31

Pfffffff, moi j'avais "casqué" pour la traduction, non seulement de mes diplômes, mais du programme de mes études, pleine d'espoir quant à une convalidation...

Raté. Mon diplôme n'a pas d'équivalent ici, ce qui fait que je ne peux pas trouver dans le public (alors qu'il y a quelques places!!!).

Mon beau D.E., ici c'est un "post-grado"!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ama-t.com
Lixelle
Résident
avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : Valencia
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Lun 4 Juin - 11:35

Para rapport à la traduction, je crois que ça peut-être intéressant quand tu fais de la traduction simultanée, car tu peux travailler depuis chez toi. Par exemple mon beau-frère qui travaille dans l'urbanisme à la Consejería, me dit que souvent ils traitent avec d'autres pays, et ils ont besoin de traductions immédiates pour les courriers. Alors ils envoient un mail avec la lettre, et en 10 mn ils ont la traduction. Je crois que ça paye plus, non? Et ce n'est peut-ètre pas très prenant, tu peux faire autre chose aussi? Quoique ça bloque un peu à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ama-t.com
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Lun 4 Juin - 12:11

Moi je vais demander l'homologation de mon titre (je me fiche de ce qu'on me donnera, c'est pour avoir le niveau LICENCIATURA) pour passer l'exam de traducteur assermenté.

Vivre de la traduction c'est difficile et je ne me vois pas me mettre à mon compte maintenant (c'est risqué !). En revanche si j'ai le diplome de traducteur assermenté, ça pourrait toujours me servir un jour, et je préfère me remettre dans les exams et les révisions maintenant que dans 10 ans !

Tu n'as pas eu d'équivalence pour ton diplome ? Par curiosité, c'était quoi ? Moi je pense que le mien va poser problème, car LEA n'existe pas en Espagne. Donc on verra bien. Mais pour passer l'exam (car c'est un exam et pas un concours) il faut le niveau Licenciatura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabrielle
Expert
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 45
Localisation : Pozuelo
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Lun 4 Juin - 15:44

Mailis, je ne pense pas que tu ais de problème pour ton LEA. En principe, tous les diplôme ont une équivalence diplomatura ou licenciatura, selon le nombre d'années d'études. Toi, c'est philología inglesa, española ou francesa, selon ta langue dominante. Faut juste pas se planter au moment de la demande d'équivalence!

Il semble que les homologations de diplômes se soient améliorées ce derniers mois. J'ai entendu que dans certains cas, il ne faut que 5/6 mois.

Pour la traduction de vos documents, consulter le site du consulat de France, la liste des traducteurs assermentés y figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.princessepiplett.canalblog.com
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 37
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: ...   Lun 4 Juin - 15:52

gabrielle a écrit:
Mailis, je ne pense pas que tu ais de problème pour ton LEA. En principe, tous les diplôme ont une équivalence diplomatura ou licenciatura, selon le nombre d'années d'études.

Hihihihi... Oui oui en principe!!...

Et puis LEA c'est pas Filología Inglesa o Española...ya de l'eco, de la comm, du marketing international etc...donc s'en réduire a une filologia...ça fait un peu mal au coeur qd même!!

Mais ne perdons pas courage Mailis...dans qqs années nous serons toutes a fait prêtes pour les concours!! :- )

Clarie
http://www.francoespagnol.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Mar 5 Juin - 9:46

En fait LEA se rapproche de Traducción e Interpretación, mais c'est pas tout à fait ça non plus. En revanche c'est pas du tout de la Filología parce qu'il n'y a aucune matière littéraire (c'est tout technique), je dirais même que la Filología c'est ce qu'il y a de plus éloigné... Et pas de langue dominante non plus.
Le pb c'est que Traducción e Interpretación c'est un des cursus les plus difficiles en Espagne, donc je pense qu'ils ne donnent pas l'homologation comme ça.

C'est bien pour ça que LEA pose problème car ça n'existe qu'en France. `T'as qu'à voir, quand j'étais en Erasmus ici, ça a été l'enfer pour trouver des matières équivalentes (qui ne l'étaient pas d'ailleurs), j'avais des cours à la fac d'anglais, d'espagnol, de français, fac de géo, fac d'histoire, ecole empresariales, fac empresariales, institut de langues, et j'ai échappé à la fac de droit de justesse !

Mais bon, Clarie m'a donnée la solution : demander l'homologatición a grado. En fait, c'est juste demander que mon diplome soit reconnu comme une LICENCIATURA, mais la spécialité disparait. Comme pour passer les concours il faut un niveau (Bachillerato, diplomatura, licenciatura...), c'est ce qui m'interesse.

Clarie a écrit:
dans qqs années nous serons toutes a fait prêtes pour les concours!!
Si on commence à réviser maintenant, on va l'avoir les doigts dans le nez cet exam ! Eh, un truc de plus où on peut s'associer : resto de raclette, organisatrices de soirées et traductrices assermentées ! (s'il nous reste du temps, on peut éventuellement continuer à chercher dans notre branche, le commerce international...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 37
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: ...   Mar 5 Juin - 11:17

Maïlis a écrit:
(s'il nous reste du temps, on peut éventuellement continuer à chercher dans notre branche, le commerce international...).

Oui! Comme ça, au passage! en Hobby non? hehehe:D Very Happy Very Happy

Clarie
http://www.francoespagnol.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Ven 30 Nov - 13:40

En fait, qu'est-ce qui vous tente toutes tellement dans la traduction assermentée? Quels sont les types de trad. à faire? Il y a beaucoup de demande?

Je demande ça parce que je suis traductrice de formation, avec l'option juridique en prime, mais s'il y a bien qq chose qui ne m'a jamais donné envie, c'est la traduction assermentée... Suspect

Mais je me renseigne quand même, parce que j'aimerais me lancer en freelance, et ça pourrait bien faire l'appoint de monnaie, non? scratch

Bref, question à ceux qui ont expérimenté... ça vaut la peine ou pas? (sachant que je pense quand même bien faire homologuer mes diplômes pour parer à toute éventualité dans l'avenir...)
Revenir en haut Aller en bas
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Ven 7 Déc - 21:25

Disons que la traduction assermentée ça fait toujours un diplome sous le bras en cas de besoin. Je me dis que si un jour je me retrouve le bec dans l'eau, je peux toujours me monter à mon compte, en étant traductrice normale et assermentée.

Des traducteurs assermentés, y'en aura toujours un peu besoin, et ils ne courent pas les rues non plus. Et ça paye assez bien.

Mais bon, c'est une idée seulement. Je n'ai toujours pas mon diplome de Master, donc l'homologation s'éloignent de plus en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bisounours
Expert
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 35
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Sam 8 Déc - 14:11

Maïlis a écrit:
Disons que la traduction assermentée ça fait toujours un diplome sous le bras en cas de besoin. Je me dis que si un jour je me retrouve le bec dans l'eau, je peux toujours me monter à mon compte, en étant traductrice normale et assermentée.

Des traducteurs assermentés, y'en aura toujours un peu besoin, et ils ne courent pas les rues non plus. Et ça paye assez bien.

Mais bon, c'est une idée seulement. Je n'ai toujours pas mon diplome de Master, donc l'homologation s'éloignent de plus en plus !

Je relis ce poste... et je me demande... ben au final, ce serait pas utile de faire homologuer mon diplôme de master en techniques des échanges internationaux? histoire d'être tranquille...
j'ai fait LEA comme beaucoup ici avec spé en commerce exterieur... et mes langues anglais et espagnol... le truc c'est que j'ai fait partie de mes études aux USA et une autre en Espagne... dire que ma langue dominante est l'espagnol serait faux dans mon cas... et me réduire à filologia española ou inglesa... voilà...pareil, j'ai ni lu Cervantes, ni lu Shakespeare.. n'empêche que je speak les deux idiomas...

Je sais qu'il faut faire traduire ses diplômes... et ça m'enchante guère...mais je viens de me souvenir que le mari d'une ami est traducteur cheers mais il doit être assermenté? ça veut dire quoi dans ce sens là? reconnu pour la traduction des diplômes? parce que sinon, je peux lui demander... Very Happy je m'entends super bien avec sa gamine... alors j'irai lui dire à sa fille de le convaincre de faire un prix d'ami! enfin si c'est reconnu comme traduction...

Comment pourrais-je obtenir une déscription de mes études? parce qu'on a le diplôme y poco mas... j'ai avec le master algo de explicacion (si je me souviens bien) et pas grand chose de plus.

je me demandais si avec le master de techniques des échanges internationaux (que je traduis toujours par comercio exterior... c'est ce qu'on m'avait dit que c'était) je pourrai pas avoir l'équivalence pour un master ici avec ce genre de titulo.
Je pense pas que j'aurai envie d'être traductrice... encore moins en free lance... je me sens pas capable de arriesgarme comme ça...mais tenter les concours... einh... ça peut être tentant... c'est pour être fonctionnaire ou quelque chose de ce style??? Very Happy

j'ai une de mes collègues qui est mariée à un dominicain, et il est justement entrain de passer les équivalences... il a quelques asignaturas à repasser... le truc c'est qu'il a pas besoin de la traduction, donc il économise là dessus... tout simplement parce que ses diplômes sont en espagnol déjà!!! alors, d'entendre dire qu'en venant de l'UE c'est plus simple, laissez-moi rire!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Dim 9 Déc - 21:13

En fai y'a déjà des posts sur la traduction des diplomes, et le cas LEA revient souvent, puisqu'il n'y a aucune équivalence ici.

Je pense qu'il faut faire traduire par une Licenciatura, et éventuellement un Master, mais le Master n'est pas un niveau d'étude reconnu, alors que Licenciatura oui. On peut faire un Master en n'ayant pas le bac, des Master de 100 heures, et des MBA à 30000€ l'année : tous s'appeleront "Master".

Bref, normalement on ne fait traduire ses diplomes que si on en a besoin. Donc à toi de voir si tu as besoin du titre complet, ou juste du niveau (pour passer des concours souvent il ne faut que le niveau, genre Diplomatura, Licenciatura, etc...).

Si tu ne veux faire reconnaitre que le niveau, la procédure est plus rapide et plus simple, tu donnes ce que tu as (diplomes et relevés de notes) et tu coches la case LICENCIATURA.

En revanche pour faire reconnaitre ton diplome (licenciatura de filologia inglesa, par exemple), il faut donner ce que tu as (dilpomes, notes, descriptifs) et dire "je veux que ce soit étal à ça : LICENCIATURA FILOLOGIA INGLESA, en sachant que dans ce cas, les matières que tu as étudiées seront comparées avec les 5 ans de programmes de Filologia inglesa.

On voit bien là ou ça coince, c'est quasi impossible de trouver 2 cursus semblables. Quand il y a de grosses différences, on te demande de repasser qq matières, si les différences sont petites ils ferment peut-être les yeux.

Mais LEA, qu'on le prenne dans un sens ou dans un autre, ça ne ressemble à pas grand chose en Espagne. Le plus proche est Traduccion e Interpretacion, mais ce n'est pas ça non plus.

Bref, moralité, se lancer la dedans que si on en a besoin. Si le copain de ta copine peut te faire un prix pour de la traduction assermentée, c'est interessant, en général c'est autour de 30€ la page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bisounours
Expert
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 35
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Dim 9 Déc - 22:11

je me demandais... on peut pas non plus comparer LEA à Empresariales? ADE? bon... ok, on n'est pas des business women avec un diplôme LEA, mais comme on fait mal mal de trucs dans ce domaine, je me demandais... on fait beaucoup de logistiques, droits de douanes... ya des études ici avec une équivalence?

Si c'est pour passer une équivalence, autant que ce soit une vraie équivalence avec reconnaissance de ma spécialité... (enfin ici, en LEA... einh... ici, conno po...)... donc bon... je me renseigne un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clelia
Résident


Nombre de messages : 145
Localisation : laotra
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Lun 10 Déc - 14:29

Moi j'ai toujours présenté LEA comme Empresariales mais renforcé en langues.
Et pour moi, depuis que je cherche du boulot ici, je crois que LEA a plus été un atout qu'autre chose, parce que si on le vend bien, on peut faire plein de choses avec LEA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlis
Expert
avatar

Nombre de messages : 1098
Age : 34
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Lun 10 Déc - 23:33

Clelia a écrit:
LEA a plus été un atout qu'autre chose, parce que si on le vend bien, on peut faire plein de choses avec LEA.

Bien d'accord avec toi !!!


En revanche, ce n'est pas étonnant qu'il n'y ait pas d'équivalence, déjà parce que les études de LEA n'existent pas ici (on le sait), mais aussi il faut voir que LEA est très différent selon ou on l'étudie en France. Le mien, jusqu'à la maitrise, faisait vraiment peine. Aucune matière de droit, transport, et à peine commerce international (oui oui, et c'était bien un cursus LEA). Je ne pensais d'ailleurs pas être acceptée dans le M2 que j'ai présenté, parce que je n'avais pas vraiment les bases requises.

Bref, ils devraient déjà unifier LEA en France, du moins mettre des matières et un nombre d'heures obligatoires. J'avais "quand même" 8 heures de cours au 1er semestre de la maitrise... C'est bien quand on sort et qu'on se tape les téléfilms de M6 l'après midi, mais bon, pour présenter un M2 c'est léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bisounours
Expert
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 35
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   Mar 11 Déc - 0:57

Maïlis a écrit:

Bref, ils devraient déjà unifier LEA en France, du moins mettre des matières et un nombre d'heures obligatoires. J'avais "quand même" 8 heures de cours au 1er semestre de la maitrise... C'est bien quand on sort et qu'on se tape les téléfilms de M6 l'après midi, mais bon, pour présenter un M2 c'est léger.

dans mon cas, on avait pas mal de cours de terciaire... surtout à partir de la licence... le truc c'est que je suis partie à l'étranger donc j'ai pas eu autant de matières parce qu'aux USA, on a moins d'asignaturas par semestre, mais c'est de l'intensif (avec lectures à la maison... affraid )... mais j'ai fait de la compta américaine (la logique reste la même), des cours de travail en équipe, du droit (les contrats: pareil, la logique reste peu importe le pays), En Maitrise, y'avait un module:"création d'entreprise" mais j'y ai échappé en partant en Espagne... mais j'ai eu des cours de marketing, compta (légèrement mais sans passer d'examen vu que c'était au second semestre), économie internationale... et des cours sur l'économie des pays anglosaxons et hispanos...
en master: droit de douanes (voilà un cours bien ennuyeux...!!), logistique, marketing international, économie internationale (culture économique en gros), techniques des négociations internationales etc...

c'est pour ça que je dis que réduire à traduction, c'est léger même si on en a aussi mangé de la traduction tant en anglais qu'en espagnol... même si au fond on n'est pas des économistes, on n'est pas non plus d'excellents linguistes... mais on se retrouve à peu près à l'aise dans les deux...
je dis toujours lors de mes entretiens que mon point fort c'est la flexibilité... nous les LEA on est flexibles (oué les filles!!!).

le problème c'est que je crois pas qu'en france LEA soit si reconnu et bien vu... j'entendais régulièrement ma soeur me balancer (avec amour?) qu'avec LEA j'allais être chômeuse professionnelle... qu'une de ses copines qui avait fait maitrise LEA faisait les ménages dans un hotel sur Paris... Shocked (oui, ma soeur et moi on s'entend à merveille)...

enfin bref... LEA, c'est pas si mal malgré la mauvaise presse de certains...! et pourtant, j'ai bien douté au départ... disons que le problème de LEA c'est qu'on est encore trop éloigné de la vie professionnelle...les stages sont très souvent bidons (en tout cas, à ma fac) et peu suivis par les profs... mais avec le temps, on se rend compte qu'on a quand même appris des trucs et on apprend à se vendre (oui, parce que ça non plus on nous apprend pas! alors que dans les écoles de commerce, si on leur apprend...et parfois, ils savent pas beaucoup plus... j'avais des filles en master avec moi qui avait fait 3 ans d'école de commerce et venaient finir leurs études à la fac.. avec la plèbe Laughing pour faire leur master... sage

bon, après, le contenu du cours, les profs qu'on a.... ben voilà quoi... ça dépend de si on a de la chance ou pas... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment passe-t-on un diplome de traducteur pro en Espagne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conversion c/s en Bq.cm-²
» comment se passe l'endormissement pour les siestes ?
» Une année à la crèche: Comment ça se passe pour Bébé?
» Comment cela se passe au niveau des impôts ?
» comment on sait qu'on est pret pour le deuz?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expat Espagne :: Guide de Survie :: Boulot & Entreprises-
Sauter vers: