Informations, conseils et bons tuyaux pour les français, francophones et francophiles vivant en Espagne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 article du Monde - politique sociale en Espagne

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 11:53

Je viens de lire cet article dans Le Monde: La vie sans filet d'une famille espagnole de "niveau moyen" dans un Etat social faible

Citation :
Un taux de prélèvements obligatoires faible (37 % du produit intérieur brut), les dépenses sociales les plus modestes de la zone euro (20,3 % du PIB) à l'exception de l'Irlande - six points derrière la moyenne de l'Union européenne (26,2 %) -, des salaires tout en bas de la fourchette : quasiment insensible aux changements de gouvernement, le modèle espagnol sous-tend la forte croissance des quinze dernières années.

Rosa Márquez et Jorge Heras, 41 ans, trois enfants de 10, 8 et 5 ans, se rangent dans les classes moyennes. "Niveau moyen", affine Jorge. Ils sont respectivement médecin et avocat. "Aux Etats-Unis, nous serions millionnaires", plaisante Rosa. Mais pas en Espagne. Et malgré les nuages actuels sur la croissance, malgré l'approche des élections du 9 mars, personne ne remet le modèle en question.

[...]

L'article complet est ici: http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/02/20/la-vie-sans-filet-d-une-famille-espagnole-de-niveau-moyen-dans-un-etat-social-faible_1013550_3214.html#ens_id=999385
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seskap
Résident
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 13:12

Et oui c'est bien vrai. Comme quoi payer des impots c'est pas si mal. Au final quand il n'y a pas beaucoup d'impots c'est ñes classes moyennes qui trinquent.

Le vrai scandale c'est surtout ça :

Citation :
Les garderies publiques sont rares et réservées aux familles les moins bien loties. Pour une crèche privée à Madrid, il faut compter 450 euros par mois et par enfant, plus un droit d'inscription de 200 euros. Il n'existe aucune aide pour garde d'enfant à domicile. La plupart des familles qui le peuvent mettent à contribution les grands-parents.

"La famille joue un grand rôle de protection sociale en Espagne", résume Jorge. La sienne a contribué de façon décisive à leur confort : cadeau inestimable dans un pays où le remboursement de l'emprunt immobilier structure l'économie domestique - 85 % des foyers sont propriétaires de leur logement -, les parents de Jorge leur ont donné l'appartement de 100 m2 dans lequel ils vivent, dans un quartier tranquille de la lisière de Madrid. Ils paient 200 euros par an de taxe foncière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoisineFrançaise
Résident
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 39
Localisation : Région de Murcie.....
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 14:41

C'est bien vrai ce qu'ils racontent dans cet article, seulement, vu les salaires qu'ils ont, si ils sont dans la categorie moyenne, mois je suis bien pauvre :-(

Bref, en plus ils ont tout de même eu un appart gratuit, c'est quand même plus facile à gérer tout ça que pour la plupart des espagnols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voisins-espagnols.blogspot.com/
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 38
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 15:13

Luce a écrit:
La vie sans filet d'une famille espagnole de "niveau moyen" dans un Etat social faible
Rosa Márquez et Jorge Heras, 41 ans, trois enfants de 10, 8 et 5 ans, se rangent dans les classes moyennes. "Niveau moyen", affine Jorge. Ils sont respectivement médecin et avocat. [...]

Bon alors lá est-ce que je peux rire?? Classes moyennes..niveau moyen!! Mon c**!!@ oui...

Bon je n'avais pas encore lu tout l'article que déjà tout ça me paraissait louche. Un avocat et un médecin...qui n'y arrive que "moyen" en Espagne...attend ça ne colle pas pour moi...
Ya olía a un cierto tufo...de engaño?

Et alors la qd j'ai continué de lire l'article et a la vue des salaires que Mr & M. gagne...en espagne (le salaire a mi-temps de la meuf, qui dépasse de loin de nombreux salaires a temps plein de nombreux travailleurs qualifiés...sans compter la prime qu'elle touche a part..ohh bin juste un p'it plus de 3000Euros comme ça qui tombe..ça fait pas de mal...) el tufillo ya era tufo solo!!
Bon c'est vrai que l'article est paru dans le Monde (bon c'est pas El Pais...) et qu'un Médecin et un avocat en France toucherait surement plus du double en France..avec droit à certaines aides en prime!!

Mais je pense qu'en Espagne, un grand nombre de famille vive réellement sans filet, bien en dessous des moyen de Rosa & Jorge (ohh pobrecitos, rapellez moi de leur allumer un cierge cette après-midi á la Macarena vale! Parce que la vraiment je m'inquiète pour eux...et leurs compatriotes Médecins, avocat et enfant de Master & Co. Por díos!

Et pourquoi n'y a t'il pas un article sur les familles d'expatriés sans filets tout court!??

Clarie
http://www.francoespagnol.wordpress.com

PS: Ah oui, j'avais oublié de rire aussi un p'it peu sur le sort de cette misérable famille dont papito lui a fait dont généreusement d'un p'it appart de 100 m2 dans un quartier de Madrid!!
Ouai désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 15:43

Au contraire, je pense que Rosa et Jorge font effectivement partie de la classe moyenne, car, de même que les classes les plus pauvres sont mal loties en Espagne, les riches sont eux, vraiment très riches.
Enfin, c'est au moins l'impression que ça me donne, qu'il y a un grand écart entre les classes.

L'article précise bien que les revenus du couple sont supérieurs à la moyenne en Espagne.

Le but de l'article est plus, je crois, de mettre en avant le niveau de la politique sociale ou plutôt son absence, et pas tant de parler des couches les plus mal loties de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 15:45

seskap a écrit:
Et oui c'est bien vrai. Comme quoi payer des impots c'est pas si mal. Au final quand il n'y a pas beaucoup d'impots c'est ñes classes moyennes qui trinquent.

Le vrai scandale c'est surtout ça :

Citation :
Les garderies publiques sont rares et réservées aux familles les moins bien loties. Pour une crèche privée à Madrid, il faut compter 450 euros par mois et par enfant, plus un droit d'inscription de 200 euros. Il n'existe aucune aide pour garde d'enfant à domicile. La plupart des familles qui le peuvent mettent à contribution les grands-parents.

"La famille joue un grand rôle de protection sociale en Espagne", résume Jorge. La sienne a contribué de façon décisive à leur confort : cadeau inestimable dans un pays où le remboursement de l'emprunt immobilier structure l'économie domestique - 85 % des foyers sont propriétaires de leur logement -, les parents de Jorge leur ont donné l'appartement de 100 m2 dans lequel ils vivent, dans un quartier tranquille de la lisière de Madrid. Ils paient 200 euros par an de taxe foncière.

Je suis bien d'accord. Le système "social" semble continuer à reposer avant tout sur la solidarité de la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoisineFrançaise
Résident
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 39
Localisation : Région de Murcie.....
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 15:54

Oui je suis d'accord sur le but de l'article, cependant ça fait bien rire la plupart des gens lorsqu'ils essayent de nous faire pleurer sur le sort de ce couple. Franchement si j'avais un appart gratuit et un salaire pareil, je ne me plaindrais pas du tout. Moi je pensais être dans la classe moyenne (et j'ai eu du mal à y arriver), bah si eux font partie de la classe moyenne, je retourne dans la classe inférieure. Dommage.....

En tout cas, l'article aurait mieux souligné les défauts de la politique sociale si ils avaient pris l'exemple d'un couple d'espagnol type. C'est à dire, les 2 mileuristas avec 2 enfants et devant payer un appartement. Ça se rapprocherait un peu plus de la réalité.

D'ailleurs il suffit de lire les commentaires des lecteurs de "Le Monde" pour voir que même les français trouve ça exagéré de nous faire pleurer sur le sort de ce couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voisins-espagnols.blogspot.com/
seskap
Résident
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 15:55

En tout cas avec un politique familiale aussi pourrie, je vois pas comment en plus ils peuvent se permettre d'être racistes et de pas vouloir d'immigrés. Qui est ce qui va payer leurs retraites? les fils d'immigrés.
S'il y avait pas d'immigré l'Espagne deviendrai petit à petit un pays de vieux, vu le nombre d'enfants que les espagnols ont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 38
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 16:14

VoisineFrançaise a écrit:
Oui je suis d'accord sur le but de l'article, cependant ça fait bien rire la plupart des gens lorsqu'ils essayent de nous faire pleurer sur le sort de ce couple. Franchement si j'avais un appart gratuit et un salaire pareil, je ne me plaindrais pas du tout. Moi je pensais être dans la classe moyenne (et j'ai eu du mal à y arriver), bah si eux font partie de la classe moyenne, je retourne dans la classe inférieure. Dommage.....

En tout cas, l'article aurait mieux souligné les défauts de la politique sociale si ils avaient pris l'exemple d'un couple d'espagnol type. C'est à dire, les 2 mileuristas avec 2 enfants et devant payer un appartement. Ça se rapprocherait un peu plus de la réalité.

D'ailleurs il suffit de lire les commentaires des lecteurs de "Le Monde" pour voir que même les français trouve ça exagéré de nous faire pleurer sur le sort de ce couple.

Alors là tout à fait d'accord avec toi! C'est exactement ce que je pense...
Et sincèrement Luce, je ne crois pas que cet exemple illustre la réalité de la classe moyenne en Espagne.
Comme dit Voisine Française, je pense plutôt que les mileuristas pa' rriba font réellement parti de la classe moyenne et qu'en dessous il y a vraiment un grand nombre de famille qui galèrent.
Alors je ne partage pas vraiment l'opinion qu'une famille de médecin et d'avocat soit dans la casse classe moyenne, sincèrement pas.

Cependant, je suis tout à fait d'accord sur le point que le fossé (ahh la fameuse fracture sociale de Chirac de 1997...) entre les classes aisées...et celles dans le besoin se creuse de plus en plus...au détriment de la fameuse classe moyenne qui s'éfile de plus en plus, pour se voir réduite à un groupe de vaillants resistants, face a la montée des prix, la stagnation des salaires et bien sûre l'indifférence gouvernamentale en matière de politiques sociales...
Mais va t-on réellement réinventer le monde??
Au moins, qu'ils ne nous prennent pas pour des cons, en voulant nous vendre une réalité qui n'existe que pour une certaine classe de la société....

Clarie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
bisounours
Expert
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 36
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 17:56

seskap a écrit:
En tout cas avec un politique familiale aussi pourrie, je vois pas comment en plus ils peuvent se permettre d'être racistes et de pas vouloir d'immigrés. Qui est ce qui va payer leurs retraites? les fils d'immigrés.
S'il y avait pas d'immigré l'Espagne deviendrai petit à petit un pays de vieux, vu le nombre d'enfants que les espagnols ont.

exact... et ils se permettent de refuser des gens avec diplômes ou ganas de travailler de façon légale...

et quand on entend parler des crêches "oui, yen a que pour les latinos (et je reste polie en disant latino)..." oui, mais ils oublient de dire que les immigrés font les enfants, donc logiquement, ils sont plus nombreux dans les crêches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 18:08

Je vais me faire l'avocate du diable, mais je pense que si l'article souligne que ce couple a du mal, malgré ses revenus (qui franchement ne sont pas la panacée, si l'on compare par exemple leurs salaires pour un poste similaire en France), il va de soi que pour un mileurista c'est bien pire effectivement. D'ailleurs, il y a déjà eu beaucoup d'articles sur le sujet.

Je comprends que lorsqu'on gagne soi-même 1000 Euros ou moins, l'article prête à rire, cependant je pense qu'il est tout de même représentatif dans le sens où il y a pas mal de gens qui ne sont pas/plus mileuristas (surtout arrivés à un certain âge, une certaine formation, et pas mal d'années d'expérience), et qui cependant doivent compter sur l'aide familiale, car le manque d'aides sociales les fait un peu tirer la langue.
En France, ce couple, de par son emploi, serait possiblement aisé; en Espagne avec trois enfants et aucune aide de l'Etat, j'imagine que c'est plus difficile.

Je ne serais pas sure qu'ils entrent dans la catégorie de classe supérieure puisqu'ils n'ont pas de salaire à 6 chiffres ni de chalet à 1000 millions de pésètes dans une urbanización huppée, ou 10 appartements en propriété. Les classes supérieures sont vraiment riches.

Seskap, je doute que le nombre d'enfants qu'auront les immigrés puisse renverser la balance malheureusement, vue la tête de la pyramide des âges en Espagne. Il faudrait qu'ils en aient vraiment beaucoup. C'est une situation bien triste.

La racisme, c'est encore un autre sujet, bien délicat je crois. Du racisme il y en a partout, et c'est vrai que jusqu'à il y a peu, l'Espagne était un pays d'émigrants, non d'immigrés. Il y a une très forte vague récemment, c'est tout nouveau pour eux et c'est arrivé tout d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 38
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 18:49

Luce a écrit:
Je pense que si l'article souligne que ce couple a du mal, malgré ses revenus (qui franchement ne sont pas la panacée, si l'on compare par exemple leurs salaires pour un poste similaire en France)

(...)

En France, ce couple, de par son emploi, serait possiblement aisé; en Espagne avec trois enfants et aucune aide de l'Etat, j'imagine que c'est plus difficile.

Je ne serais pas sure qu'ils entrent dans la catégorie de classe supérieure puisqu'ils n'ont pas de salaire à 6 chiffres ni de chalet à 1000 millions de pésètes dans une urbanización huppée, ou 10 appartements en propriété.

Paso...
Visiblement, nous n'avons pas les mêmes valeurs...ni la même appréciation de la réalité...

Je plains vraiment les 3 misérables gosses de cette famille de classe moyenne qui ne pourrons certainement pas aspirer à la dernière combinaison de ski fashion dernier cri pour leur camp de ski et devront attendre un geste généreux de la part de leurs cousins huppés qui leur feront surement don de la leur démodée...une fois la temporada passée,,,

Excusez moi, mais pouvons nous arrêter les aneries un instant, que ça en devient limite insultant: comment ce couple de médecin & avocat: "va avoir du mal"??? QQ'un pourrait-il m'expliquer cela?

Clarie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 19:57

Clarie, je pense que ton point de vue est aussi valable que le mien et inversement. Il ne s'agit pas de s'insulter en disant que l'autre écrit des âneries.
Simplement je vois l'article comme une illustration du manque de politique sociale et du fait que trois enfants coûtent cher, même quand apparemment en théorie on devrait en avoir les moyens.

Dis-toi bien que si les Espagnols n'ont pas d'enfants, c'est qu'il y a une bonne raison à ça. Un Espagnol avec trois enfants, de nos jours, c'est rare; pourtant, il en faudrait.

Tiens, ça me rappelle, je ne sais pas si vous l'avez eu sous les mains, il y avait un numéro spécial de la revue Capital, je crois qu'elle date de deux ans au moins; ils évaluaient dans ce numéro qu'un enfant en Espagne, de sa naissance à ce qu'il quitte la maison familiale (évalué à trente ans), coutait rien de moins que 300.000 Euros en moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seskap
Résident
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:08

j'ai du mal à croire que l'on puisse calculer le cout d'un enfant de manière stricte. Est ce que c'est le cout du premier? le deuxieme coute t il pareil, si c'est deux enfants du même sexe ou pas? Sans même parler des besoins incopressibles de l'enfant, notion quoi doit fortement varier suivant à quelle "couche sociale" on apartient.
Je trouve qu'un simple calcul suffit. Si c'est 450 euros de crèche para gamin avec deux gosses, ça fait 900 euros presque un salaire (pas d'avocat ok) plus la cantine, et là tu te demandes si ça vaut le cout de bosser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 38
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:16

Luce a écrit:
Simplement je vois l'article comme une illustration du manque de politique sociale et du fait que trois enfants coûtent cher

Et bien qu'ils illustrent cette problématique avec un exemple valable et non risible, ou tout du moins d'avantage en accord avec la réalité.

je considère important de ne pas insulter à tout vent, mais cette illustration peut paraître pour le moins méprisante pour une grande partie de la société.

Après c'est claire qu'il y a peut-être un problème de fond, mais il est egalement important de respecter la forme...et cela passe par le respect des lecteurs (dans le cas de la publication de cet article par exemple, d'ailleurs l'ensemble des réactions et commentaires laissés se rapproche assez à ce que je pense...bon après je répète, c'est le Monde...) mais respect également à l'égard des classes sociales qui galèrent (et passez moi l'expression, mais "vraiment" comme par exemple à ne pas savoir s'il vont pouvoir avoir un toit à la fin du mois entre autre, ou pouvoir envoyer leurs enfants à la cantine etc...) problèmes auxquels je ne crois pas (mais alors là vraiment pas!) que ce couple doit avoir à faire au jour le jour...

Chaque couple avec enfants, et que ce soit en France, en Espagne ou ailleurs, s'embarque dans une aventure pas toujours rose et facile...mais pour certains les vagues et les creux sont parfois plus durs que pour d'autres...
Donc par respect aux seconds...non à la provoc & non au manque de tact..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:25

Ça c'est possible, je n'avais pas lu l'article de cette façon Clarie.

Je l'avais plutôt pensé comme une approche différente, vu qu'on parle beaucoup des mileuristas, mais pas vraiment de ceux qui gagnent un peu plus, et dont les gens supposent qu'ils roulent sur l'or, vont au ski, etc, alors que ce n'est pas forcément le cas.

Bon, je laisse le sujet, je ne voulais pas te froisser ni manquer de respect à aucun mileurista bien sûr.

Non, Seskap, les calculs qu'avait fait Capital n'étaient pas stricts bien sûr, ce serait impossible. C'était une moyenne (ville moyenne, garderie moyenne, alimentation moyenne, coût d'un F3 au lieu d'un F2, argent de poche moyen, scolarité pas très huppée, etc).
Le prix était il me semble pour un enfant unique, ce qui est le plus fréquent en Espagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoisineFrançaise
Résident
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 39
Localisation : Région de Murcie.....
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:25

Alors j'ai fait les calculs et si on rapporte les 14 payes du mari + les primes de chacun, ca reviendrait à 4500€ nets par mois. Les 3 enfants vont à l'école publique donc c'est 300€ de materiel pour l'annee. Sachant qu'ils n'ont pas de frais d'appartement, je continue à penser qu'ils ont du mal à survivre. Si les 3 étaient à la garderie ce serait 1350 du délire, certes mais il leur reste tout de même 3150 € pour payer les charges et la nourriture. Il faut surtout souligner que la femme travaille à mi-temps, donc qu'elle a le temps de s'occuper de ses enfants.

Pour ce que dit seskap, je suis tout à fait d'accord, les frais qu'occasionnent les enfants ne donnent pas envie d'avoir une famille nombreuse. D'ailleurs, je sais pas comment je ferais moi avec des enfants. Enfin bon on verra avec le temps.
Et puis le problème de racisme dont vous parlez, je crois que c'est surtout parce que les espagnols on une idee un peu fausse de ce qu'il se passe vraiment. Car ils pensent que les aides vont à tous les immigrés sans penser que les illégaux n'ont finalement droit à rien. Les européens, bah moi j'ai le droit à aucune aide, je sais pas pour vous. Et puis les aides du genre pour la location ou pour la naissance d'un enfant, il faut quand même être empadronado en Espagne depuis plus de 4 ans non?

Bref, c'est sur que la politique sociale est à revoir complètement. Mais je continue de penser que ce couple n'est pas très reprsésentatif, même si ils n'ont évidemment rien à voir avec les milliardaires que l'on peut voir de nos jours. Et je connais aussi une fille qui a étudié le droit et qui est avocate, mais pas à son compte, et la paye est moins de 1000€ par mois également.
-------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voisins-espagnols.blogspot.com/
Alexeuh
Résident
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 43
Localisation : Madrid (parque conde de orgaz)
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:32

Clarie en France tu oublies qu'il y a des aides.
la PAJE (sous conditions de ressources certes) mais dégressive.
Les Allocs à partir du 2 ieme et sans conditions de ressources.
Les déductions fiscales, pour les cours particuliers à domicil, les baby sitters etc..

les déductions fiscales les demi parts en plus et un part pour le 3ieme.
la prime de rentrée scolaire sous conditions de ressurces).

certes ils ne toucheraient peut etre pas tout.

Nous on a fait des calculs et on a clairemet dit à la boite ou bosse mon mari qu'avec les déductions d'impots c'était plus rentable de rentrer en France, donc ils ont compensé ce qu'on aurait eu en France comme aide/ déductions fiscales.
Parce qu'apparement on fait parti des "gros salaires" vu ce qu'on paie d'impots mais je me demande à quoi ça sert en Espagne, parce que la politique social c'est niet de chez niet.

en plus à cause e ça , ils créent un marché parallèle, car il est moins cher d'exploiter (pardon d'embaucher) une chica sans papier 750 euros par mois, elle fait tout dès que tu as 2 enfants.

Je trouve en Espagne que le fossé se creusent de plus en plus des gens très très riches, je vous invite dans mon quartier un we et de l'autre côté de la ville des gens qui galèrent de plus en plus, une vie de plus en plus cher et un gouvernemet qui ma foi encaisse, mais je comprens pas bien la politique sociale de l'Espagne.


Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarie
Résident
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 38
Localisation : Sevilla
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:35

Luce a écrit:
Je comprends que lorsqu'on gagne soi-même 1000 Euros ou moins, l'article prête à rire,

Et je terminerai en disant que ce n'est pas nécessaire de faire partie de ce groupe, pour rire de cet article, de cette problématique mal tournée, de l'absurdité de l'illustration...et voir "por donde van los tiros...."

D'ailleurs, un couple espagnol ayant assez de contact et "d'importance" pour se plaindre ouvertement dans un article de "Le Monde"... hum, hum..je vois difficilement ma voisine manola, de classe moyenne (y con mucha honra!) avoir même une seule fois dans sa vie l'occasion de voir paraître son nom dans ces colonnes....

Voila...

Clarie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francoespagnol.wordpress.com
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:38

Oui Voisine Française, les avocats, de même que les ingénieurs ou autres professions qui traditionnellement gagnent bien leur vie, ont des salaires très bas au début de leur carrière, du moins d'après ce qu'on m'a commenté. Après quelques années, ça monte, heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:42

clarie a écrit:

D'ailleurs, un couple espagnol ayant assez de contact et "d'importance" pour se plaindre ouvertement dans un article de "Le Monde"... hum, hum..je vois difficilement ma voisine manola, de classe moyenne (y con mucha honra!) avoir même une seule fois dans sa vie l'occasion de voir paraître son nom dans ces colonnes....

Voila...

Clarie

Tu te trompes Clarie. Il y a eu beaucoup d'articles dans le Monde et dans d'autres quotidiens français sur le sujet des mileuristas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoisineFrançaise
Résident
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 39
Localisation : Région de Murcie.....
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 20:53

Luce a écrit:
Oui Voisine Française, les avocats, de même que les ingénieurs ou autres professions qui traditionnellement gagnent bien leur vie, ont des salaires très bas au début de leur carrière, du moins d'après ce qu'on m'a commenté. Après quelques années, ça monte, heureusement.

Oui, hélas je le sais, je suis ingénieure. Et oui les salaires montent, mais surtout à Barcelone et Madrid. Moi. ici à Murcia, j'ai plutôt des perspectives noires, mais bon, en comparant avec d'autres de Murcia je touche pas trop mal, mais ça, c'est le temps que dure mon projet, après qui sait?

Sinon, je suis tout à fait d'accord avec ce qu'à dit Alexeuh, mais moi je n'avais pas lu l'article en faisant une comparaison avec la France. Comparaison qui de plus je ne peux pas trop faire, car je n'ai jamais travaillé en France, mais je vois ma famille, et ils ont effectivement bcp plus de facilités que nous. J'ai une amie qui a déjà 3 enfants, et il est clair qu'elle n'aurait jamais pu les avoir en Espagne.
Cependant aussi en France, les classes sont en train de se séparer. Les dernières modifications de Sarko n'arrangent rien pour la classe moyenne. Oui, ce sont toujours les oubliés. Mais en Espagne tout le monde est oublié (sauf les riches évidemment).

Voili, voilou, je crois que personne n'a voulu froisser personne, c'est juste que nous avons chacun lu l'article sous un oeil différent. Et je crois que si l'auteur a voulu faire une comparaison avec la France, il aurait pu le préciser. De plus en parlant de ces choses là, je préfère voir les calculs, savoir quelles dépenses ils ont, etc... Ça permettrait de mieux comprendre où ils veulent en venir.

Allez bonne journée à tous.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voisins-espagnols.blogspot.com/
Luce
Résident


Nombre de messages : 102
Localisation : auparavant à Madrid
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 21:14

C'est moche, le coup des salaires des ingénieurs, Voisine Française: ça doit être aussi pour ça que beaucoup partent pour Madrid ou Barcelone, quand ils ne s'en vont pas plus loin Sad

Tu as raison, selon le prisme avec lequel on le lit, on peut interpréter cet article de plusieurs façons. Je n'y avais pas pensé en le mettant ici, je ne le voyais pas polémique, mais plutôt un sujet possiblement préoccupant (la politique sociale).

On m'a commenté la même chose que tu dis sur la politique de Sarkozy Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoisineFrançaise
Résident
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 39
Localisation : Région de Murcie.....
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 21:22

Luce a écrit:
On m'a commenté la même chose que tu dis sur la politique de Sarkozy Sad

Oui ça c'est mes parents et ma soeur qui me l'ont commenté. Ils sont dans la classe moyenne, n'ont pas trop de problèmes, mais n'ont le droit à aucune aide, payent plus d'impôts que l'année dernière et n'ont pas d'augmentation de salaire, d'où une certaine perte de pouvoir d'achat. (Ils sont pas à plaindre non plus et ne le font pas mais bon un perte de pouvoir d'achat ça se ressent toujours Shocked )

Enfin bon on verra bien comment évolueront les choses aussi bien en France qu'en Espagne. La crise est plutôt généralisée de toutes manières....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voisins-espagnols.blogspot.com/
seskap
Résident
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   Jeu 21 Fév - 21:53

est ce que ça existe des familles qui regroupent leurs gosses chez une nourrisse en Espagne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: article du Monde - politique sociale en Espagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
article du Monde - politique sociale en Espagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Adoption et kafala
» Où est Patapon.
» Elections du 26 octobre
» Navires sismiques de CGG : la CFDT interpelle le monde politique
» LES GERARD DE LA POLITIQUE – Y en a eu pour tout le monde !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expat Espagne :: Rubrique-à-brac :: Blabla-
Sauter vers: